Comment je me suis libérée du jugement des autres

Comment je me suis libérée du jugement des autres

Et si la vie pouvait être différente ?

Mon confinement de 2020 m’a été révélateur. Mon intuition me disait des choses que je n’écoutais pas ou que je reportais à plus tard. Aujourd’hui je sais que c’était nécessaire. Car cet épisode de la vie m’a permis de réaliser l’importance du bon moment.

Retrouvée face à mon moi authentique, j’ai réellement pris conscience de ce que je voulais et surtout de ce que je ne voulais plus. J’ai eu besoin d’en parler. J’ai été confronté à des jugements. J’ai senti le besoin de me détacher du regards des autres et ça a dû passer par me détacher des autres tout court. 

Et puis après tout, c’est qui « les autres » ? 
Voilà la bonne question…

Qui sont « les autres » qui nous conditionnent dans une vie qui n’est pas la leur?  Ils ne sont pas nous. Nous ne sommes pas eux. 

« Les autres », ils sont souvent assez peu de personnes de notre entourage, souvent proches, ce sont des personnes qui ont tendance à nous influencer. Nous ne sommes pas ces personnes.

Jalousie? Inquiétude ? Non-compréhension ?

J’ai appris qu’en continuant ma route, en prenant de la distance avec ces « autres » je devenais plus alignée avec moi-même. J’ai développé de la compassion par rapport à leur propos rabaissants. « Ils doivent être mal dans leur peau pour ne pas apprécier de me voir expérimenter ma propre vie ! »

Aujourd’hui, peu m’importe leur avis,  je suis ma route, avec mes propres outils, la vie suis son cours. Je libère de l’espace dans mon être, pour m’élever, me déployer et avoir un nouveau regard sur la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut